Une nouvelle façon de consommer

Les temps changent, les modes et les tendances aussi. Mais ce n’est pas toujours de mode dont il s’agit ! En effet, les consommateurs évoluent et ne se soucient pas uniquement de ce qui les entoure, mais aussi de ce qui est bon pour eux et qui pourrait les rendre plus heureux. La consommation évolue, et de nouvelles façons de faire s’imposent.

Qu’est-ce que les consommateurs veulent vraiment ?

Depuis le début du siècle, les consommateurs se retrouvent face à de nouveaux enjeux : la sur-consommation, les changements climatiques, les enjeux sanitaires, …Et le COVID-19 n’a fait qu’accélérer leurs envies de changement.

De la transparence

Avec les révélations faites par les associations de consommateurs, les experts sanitaires ou même le gouvernement, de plus en plus de consommateurs veulent savoir ce qui se trouve dans et derrière leurs achats. C’est pourquoi ils sont de plus en plus attentifs à la transparence des entreprises.

Avoir confiance

Les consommateurs sont les derniers à la donner et ils n’hésitent pas à changer d’avis aussi souvent qu’ils le souhaitent, cependant, ils attendent beaucoup de la part des entreprises. La confiance est l’un des points les plus importants. En effet, en achetant un produit, un client veut être certain que ce qui est mis en avant sur le packaging est vrai. Dans le cas contraire, il n’hésitera pas à aller ailleurs.

Être informé

Pour une entreprise, il n’est plus question de proposer un produit sans expliquer quels sont les ingrédients, ou même la provenance des produits qui la composent. En effet, les clients recherchent des produits avec des données réelles, qui leur permettent de mieux comprendre et d’être informés. C’est notamment pour cela que la tendance du local est très prisée depuis quelques années. Les consommateurs veulent du bon, élaboré et fabriqué près de chez eux.

L’avènement du réutilisable et du recyclable

Aujourd’hui, il n’est plus question de jetable. En effet, la tendance est au réutilisable et aux produits avec plusieurs utilités. Les couverts en plastique, les pailles, les sacs plastiques, … Tous ces petits objets disparaissent petit à petit, au profit d’autres, tout aussi pratiques, mais réutilisables.

Ce sont les matières végétales qui ont le vent en poupe, dans ces domaines : bambou, feuilles de palmier, pâtes diverses, terre cuite, algues. Elles remplacent facilement leurs homologues non réutilisables, pour le bien de la planète et des êtres vivants qui s’y trouvent.

 

Comme pour le réutilisable, le recyclable est devenu incontournable. Un produit qu’il n’est pas possible de transformer en un autre, après son cycle de vie, n’est pas un produit tendance ! 

C’est principalement le verre qui tire son épingle du jeu et qui fait mouche ! En effet, en plus de pouvoir l’utiliser dans beaucoup de produits (bouteilles, pailles, assiettes, verres, …) il est quasiment recyclable à l’infini.

La tendance de l'Upcycling est aussi arrivée sur nos étagères. La transformation ou le détournement d’objets pour en créer d’autres est facile, design et moderne. Elle a donc tout pour plaire aux consommateurs. On retrouve ainsi des anciennes bouteilles de vin transformées en lampes ou en bougeoirs, ainsi que des toiles de voile de parachutes transformées en sacs.